A quoi servent les thèmes sur WordPress et comment choisir le bon ?

A quoi servent les thèmes sur WordPress et comment choisir le bon ?

WordPress est une plateforme permettant la création et le développement facile de sites Internet. D’un usage pratique et fonctionnel, elle est à la portée de tous ceux qui souhaitent avoir une présence sur le Web. Ses fonctionnalités de base sont de surcroît constamment complétées et enrichies par de multiples plugins.

Si vous souhaitez constituer votre vitrine sur la Toile, la première étape à ne pas négliger est de choisir un thème. C’est son apparence qui décidera l’internaute qui arrive sur votre page à poursuivre sa navigation sur votre site, ou bien à passer outre. Pour ce faire, trois solutions se présentent à vous dont le choix dépend de votre démarche sur le Web.

Les thèmes gratuits

Il s’agit d’une bonne solution de départ pour tout amateur souhaitant tenir un blog personnel, y relatant ses passions et ses actions, et ce, au moindre coût.

Rendez-vous sur le site dans “Apparences” et “Thèmes” puis naviguez dans la riche base de données de WordPress, en utilisant les mots-clés et les filtres.

Le revers de la médaille est que ce choix demeure limité en matière de fonctionnalités limitant d’autant les configurations potentielles. De plus, il ne vous sera pas possible de vous faire assister par un support produit. Les évolutions et les mises à jour ne sont pas non plus garanties, ce qui vous force à devoir en changer et donc à reprendre la construction de votre contenu depuis le départ… Pour limiter ce risque, optez pour un thème souvent téléchargé, devenu une vitrine pour le studio de développement qui aura plutôt tendance à le conserver.

Les thèmes payants

Avec un thème payant, vous êtes assuré que vous aurez affaire à un code de confiance. La palette est infinie puisqu’elle ne vous présentera que des thèmes originaux conçus de main de maître par des professionnels. Ces thèmes sont accompagnés de multiples fonctionnalités qui répondront efficacement à tous vos desiderata. De plus, vous aurez en permanence l’opportunité de trouver assistance et conseils auprès d’un service de support compétent.

Pour cela, il vous faudra débourser une somme qui reste néanmoins abordable en rapport avec le service reçu. Faites toutefois attention à deux éléments qui peuvent être des inconvénients pour certains : la langue utilisée par le support est l’anglais d’une part, et d’autre part vous n’avez pas forcément l’utilité des nombreuses fonctionnalités qui vous seront proposées. En fonction de vos besoins, le mieux pourrait se révéler être l’ennemi du bien.

De nombreux sites proposent des thèmes WordPress à la vente parmi lesquels « Elegant Themes » et leur fameux Divi qui offre une infinité d’options fonctionnelles. D’autres pépites peuvent être dénichées sur « Themeforest « , « TemplateMonster », « Studiopress » ou encore « Woothemes « . Il vous faudra compter un budget de moins de 200 euros pour obtenir un thème de qualité.

Créer votre propre thème

Une solution alternative consiste à créer vous-même un thème, reflet de l’image que vous voulez transmettre. Deux possibilités s’offrent à vous : soit acheter un plugin sur une page Builder telle que « DIVI » ou « Avada » vous permettant alors de personnaliser l’apparence de votre site, soit alors vous intéresser à « Artisteer », ou « TemplateToaster » sur lesquels vous préciserez vos souhaits dans une interface qui créera le code à votre place. À vous ensuite de paramétrer et pourquoi pas de revendre votre thème ainsi créé sur la marketplace.