Les erreurs à éviter sur WordPress

Les erreurs à éviter sur WordPress

WordPress est devenu un incontournable en matière de site Internet. D’apparence facile et gratuit, c’est en fait beaucoup plus subtil que cela. Il s’agit de s’y connaître un tout petit peu, ou du moins de s’informer, si on ne veut pas être rapidement débordé. Découvrez tout de suite les erreurs à ne pas commettre sur un site WordPress : vous gagnerez en rapidité et en efficacité !

Croire que vous aurez un site pro 100% gratuit

Que ce soit pour l’hébergement, pour des thèmes originaux ou pour des plugins novateurs, vous devrez mettre la main au porte-monnaie. Un rendu professionnel, une sécurité optimale et un design étudié, ce sont les bases d’un bon site. WordPress est très facile d’accès et on peut y démarrer gratuitement, mais clairement vous n’irez pas loin sans miser un sou.

Penser que c’est simple, même pas besoin de coder !

Non. WordPress est un CMS. Beaucoup seront capables de bricoler un site plus ou moins abouti. Mais concrètement, n’espérez pas peaufiner les détails si vous n’avez aucune connaissance. Dès que l’on sort de la base, pour essayer d’ajuster tel ou tel aspect, on doit vite maîtriser faute de faire de grosses bêtises ! L’hébergement, l’ergonomie, le design, la sécurité, le référencement : autant de paramètres à savoir prendre en compte.

Insérer trop de plugins

Visez l’essentiel ! Les plugins sont très intéressants, à condition d’être utilisés à bon escient. Si vous en intégrez trop ou en gardez des inutiles, vous risquez de créer bugs et failles dans l’ensemble de votre site. Les plugins doivent être mis à jour aussi souvent que nécessaire pour qu’ils gardent toutes leurs fonctionnalités.

Utiliser des contenus trop lourds

Votre site doit accrocher l’œil dès les premières secondes. Si la page d’accueil met un temps fou à s’ouvrir, vous perdrez en chemin, les visiteurs que vous vous donnez tant de mal à prospecter ! Adaptez la taille de vos images, tant en format qu’en compression. L’affichage de votre site doit être fluide, agréable et permettre une navigation intuitive à l’utilisateur.

Oublier la sécurité

Ce n’est pas parce que vous n’avez qu’un « petit » site, que vous ne risquez pas le piratage. Tous les espaces intéressent potentiellement les escrocs du Web. Opter pour un mot de passe top faible ou garder « admin » comme nom d’utilisateur, c’est comme ne fermer qu’un seul verrou à sa porte, alors qu’on en a deux !

Ne pas sauvegarder son site

Vous avez mis des heures à créer le site parfait, et pourtant, en une fraction de seconde, un bug informatique peut tout réduire à néant !

En l’absence de sauvegarde de votre site avec un logiciel adapté vous n’aurez plus qu’à tout recommencer. Il existe un auto-archivage sur le ftp, pouvant dans certains cas, vous sauver la mise. Sauf que le jour ou le problème affectera le ftp … vous n’aurez que votre sauvegarde personnelle.

Ne plus toucher au site une fois publié

Un site doit être vivant ! Sans tout changer toutes les minutes, il faut garder l’intérêt de vos visiteurs, faute de quoi vous les perdrez.

Vous devez aussi effectuer régulièrement, les mises à jour proposées par WordPress. Garantissant le bon fonctionnement de l’ensemble du site et sa sécurité les MAJ sont indispensables à la bonne gestion des contenus.

Pensez à tout tester après chaque modification, pour être sûr que rien n’a été affecté. Procédez si besoin aux réglages et par la même occasion, vérifiez que vous avez bien supprimé partout les « lorem ipsum » présents à l’intégration des pages.

Oublier le SEO

Ne pas se préoccuper de son référencement, c’est comme écrire un livre sans l’éditer. Vous n’avez aucune chance d’être vu, si vous n’aidez pas les moteurs de recherche à analyser vos contenus. URL, mots-clefs, nom d’images, liens … chaque élément doit être optimisé en ce sens. Pensez à l’organisation de vos headers (h1, h2, h3) qui ne doit pas être anarchique, à vos descriptions de pages, aux photos associées. Vérifiez que les robots Google et autres, ont bien l’accès à l’ensemble de votre site car certains éléments peuvent les bloquer.

Vous voyez maintenant d’un œil neuf la création d’un site WordPress ! Cet article doit vous aider, plus que vous effrayer. Pensez à tout, et si vraiment vous ne vous en sentez pas capable, faites appel à un professionnel.